Orthoptiste – quand consulter le spécialiste de la rééducation de la vision ?

Trouver un orthoptiste

Orthoptiste est un métier peu connu en dehors des gens qui ont des problèmes de vue. Aujourd’hui exercée aujourd’hui par 92% de femmes, cette profession est indispensable dans le processus de rééducation de la vue.

Qu’est ce qu’un orthoptiste ?

C’est un professionnel de santé qui a pour but de rééduquer et réadapter la vue. Pour se faire, il participe à des actions de dépistage de trouble de la fonction visuelle et peut pratiquer des examens complémentaires nécessaires à l’analyse de la vue. En outre, on peut le considérer comme un auxiliaire médical qui a pour interlocuteur principal professionnel, le médecin ophtalmologiste. Par ailleurs, il est bon de savoir que l’orthoptiste exerce sur ordonnance ou dans le cadre d’une organisation particulière sous la direction du médecin ophtalmo.

De plus, depuis le 7 décembre 2016 suite à un nouveau décret, l’orthoptiste est habilité à accomplir des premiers actes de soins indispensables. Ainsi en cas d’urgence ou si aucun médecin n’est présent, l’orthoptiste est habilité. Par exemple, ce protocole pourrait concerner la préparation de l’examen médical d’un médecin ophtalmo ou le suivi d’un patient qui a une pathologie préalablement diagnostiquée.

Sa mission

Cela consiste essentiellement dans la rééducation et la réadaptation de la vue. Autrement dit, il est considéré comme le kiné des yeux. Ainsi il agit sur tous les troubles de la vue qui peuvent être corrigés sans lunettes ou lentilles, grâce à une rééducation de la vision comme :
– le strabisme ;
– la fatigue visuelle ;
– la faiblesse visuelle ;
– l’hétérophorie, etc.

Cependant, il faut noter qu’il ne peut pas prescrire de correction visuelle, c’est le travail de l’ophtalmologiste.

Trouver un orthoptiste

Deux phases : Analyse et rééducation.

Dans un premier temps il vous fait passer des examens pour déterminer les causes des potentiels problèmes et choisir la réadaptation cohérente.

Dans un second temps, il passe à la phase de rééducation. Autrement appelée la gymnastique des yeux. Cette phase de gymnastique est souvent composée d’exercices qui favoriseront la musculature oculaire. En effet, ces problèmes de vision sont souvent due à une faiblesse musculaire au niveau des yeux.

Quand consulter un orthoptiste ?

A noter que le moment de cette prise de rendez-vous n’est pas la même si vous êtes un adulte ou un enfant. Mais dans les deux cas, c’est le médecin ophtalmologiste qui vous prescrira d’aller un rendez-vous chez un orthoptiste.

Pour l’adulte

Il est en général conseillé de consulter un ophtalmologue si vous présentez quelques-uns des troubles suivants :
– maux de tête répétitifs ;
– fatigue visuelle ;
– trouble de l’attention ;
– sécheresse oculaires ;
– problèmes pour faire la mise au point avec vos yeux

Pour le jeune enfant

Pour eux, faites attention à certains signes :
– difficultés à lire et écrire ;
– manque de réactions aux objets qui l’entourent ou lorsque l’on leur tend quelque chose ;
– fatigue anormale

Vous pouvez demander la réalisation de tests de vue par des professionnels. Dans le but de détecter les problèmes de vision.

Devenir orthoptiste

Pour devenir orthoptiste, il faut obtenir le certificat de capacité d’orthoptiste qui se prépare en trois ans après le baccalauréat scientifique dans une des quinze université de médecine proposent cette formation. Mais sachez qu’il n’est pas facile d’accéder à cette formation car seules 150 à 200 places sont disponibles par an. De plus cette profession n’est pas facilement accessible aux débutants et il faut savoir que le salaire au début est souvent proche du SMIC.

Comment trouver un bon orthoptiste proche de chez vous

Pour trouver un bon orthoptiste près de chez vous, le meilleur conseil est de demander à :
– votre médecin traitant
– votre médecin opthalmo

Sinon vous pouvez consulter l’annuaire des orthoptistes qui vous permettra de trouver un orthoptiste en fonction de votre localisation. Dans le but de limiter les frais et le temps de transport.

Où rencontrer l’orthoptiste ?

La majorité de la profession exerce en profession libérale. Mais ils peuvent être salariés dans des hôpitaux, cliniques, dispensaires ou autres réseaux en rapport avec la santé. Mais vous pourrez trouver un orthoptiste qui peut se rendre au domicile, dans des crèches, écoles…

Au total, on peut compter environ 1846 praticiens libéraux en France et en Outre-mer. Mais cette répartition est assez disparates sur le territoire. Car la majorité est concentrée dans les grandes villes de métropoles.

Tarifs d’un orthoptiste

Les tarifs d’un orthoptiste conventionné varient en fonction de la typologie de l’acte réalisé :

bilan orthoptique : 25 €
séance de rééducation orthoptique (strabisme ou amblyopie) : 13 €
séance de rééducation basse vision : 37,50 €.

Cependant il faut que savoir que tous les actes conventionnés sont remboursés à 60 % par la sécurité sociale. Autrement les autres frais peuvent être couverts par votre mutuelle ou la CMU (couverture maladie universelle). Par ailleurs, il est important de noter qu’il doit obligatoirement vous informer lorsqu’il réalise des actes qui ne sont pas couverts par la sécurité sociale.

Un peu d’histoire

C’est en 1929 en Angleterre que la première école et le premier service d’orthoptie ont été créés par une femme, Mary MADDOX. En outre, cette « Ecole orthoptique MADDOX » aide aux besoins de rééducation des strabiques et suscite l’intérêt des ophtalmologistes. Mais il faudra attendre 1938 pour que la pratique de l’orthoptie se développe en France. Par ailleurs, aujourd’hui encore cette pratique est essentiellement pratiquée par des femmes (environ 92%).

Commentaires

comments